Heure Ouverture

Lun -> Ven 08h30 -> 17h30

Sam 08h30 -> 13h30

Contact

216 72 296 239

216 72 296 460

La CITADELLE TURQUE

;
Nouveautés

LA CITADELLE TURQUE ( XVIème - XIXème siècle):

A l'instar des autres forts du littoral tunisien, Kélibia fut au 16ème siècle le théâtre de plusieurs batailles qui opposèrent les Turc-ottomans aux Espagnols. Au début du 18ème siècle le Dey de Tunis Asta Mourad (1637-1640) renforsa les défenses de la citadelle par de nouveaux aménagements et augmenta sa garnison, afin de mieux défendre le mouillage qui comptait lui aussi sa propre escadrille de vaisseau de course, cette activité entraîna les représailles chrétiennes, notamment le bombardement de la citadelle par la flotte française en 1669 et 1671.

Toutefois, avec le recul de cette activité au 18ème siècle, l'ouvrage fut négligé par les princes de Tunis .Selon l'explorateur français V.Guerin qui la visita en 1860 (le fort était rempli de décombres, de figuiers et broussailles. Plusieurs parties de cette citadelle se délabrent et se lézardent de plus en plus).

Quant aux travaux entrepris par Mustapha Ben Slimane, un riche habitant de Kélibia, au milieu du 19ème siècle, ils consistèrent uniquement à la renforcer à l'Est par un avant mur. Dès 1881, les Français accordèrent une grande importance à la forteresse de Kélibia, qu'ils dotèrent d'un phare et d'un centre de transmission maritime. Grâce à sa position stratégique, elle fut occupée par les forces Italo-Allemandes en 1942 - 1943. Ces derniers aménagèrent en bas de l'éperon, plusieurs retranchements, dont quelques uns sont encore visibles.